f1g2a3s4b5

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/07/2017

18 JUILLET 1909 : Décès de CHARLES XI de Bourbon

Son testament reste d'un ton admirable et montre bien combien son âme était fidèle à la France :

« Bien que l'Espagne ait été le culte de ma vie, je ne peux oublier que ma naissance m'impose des devoirs vis-à-vis de la France, berceau de ma famille. C'est pour eux que je maintiens intacts les droits qui, comme Chef et aîné de ma Maison, m'incombent. Je recommande à mes successeurs de ne pas les abandonner ».

Au moment de la Séparation de l'Eglise et de l'Etat, il signa un manifeste daté du 16 mars 1906 :

« Comme l'ainé de la race de nos rois et successeur salique, par droit de primogéniture de mon oncle Henri V, je ne puis rester plus longtemps spectateur impassible des attentats qui se commettent contre la religion, et aussi Sa Sainteté Pie X. J'élève la voix pour repousser de toutes forces de mon âme de chrétien et de Bourbon, la loi de séparation .»

Il continuait :

« Catholiques français, l'avenir de la France est entre vos mains, sachez donc vous affranchir d'un joug maçonnique et satanique en revenant franchement et avec l'ardeur qui vous caractérise, à la vraie tradition chrétienne et nationale dont, par ma naissance, c'est à dire par la volonté de Dieu, je suis le seul représentant .»

Don_carlos_de_borbón_nypl.jpg

14/06/2017

Conférence sur les guerres de Vendée par M.Caffarel

Cliquez sur l'image ci-dessous pour écouter la conférence via Youtube :

visu liguelegitimiste02.jpg

 

12/06/2016

Sur les traces de Monseigneur Freppel

100_0388.JPGDans le cadre de la deuxième journée légitimiste UCLF organisée dans l'Est du Royaume de France, le samedi 11 juin 2016, faisant écho à celle de l'an passé sur les hauteurs de la Colline de Sion-Vaudémont en Lorraine du 6 juin 2015. Je tiens tout d'abord par le présent message à remercier chaleureusement au nom du cercle Robert de Baudricourt, nos voisins du cercle Saint-Materne pour nous avoir accueillis avec beaucoup de convivialité dans cette très belle province Alsacienne et ces locaux très agréables.

Comme j'ai eu l'occasion de le préciser dans mon message de clôture du samedi 11 juin, c'est pour moi toujours un immense plaisir de me rendre en Alsace, et plus encore pour venir y rencontrer des légitimistes. Je crois que l'on a tout à gagner, à regrouper, à fédérer nos efforts dans ces belles occasions qui ne peuvent que produire des dynamiques. Et par conséquent engendrer toujours de nouvelles vocations.

13436056_1032175803517205_1662170029_n.jpgFélicitations à notre conférencier, Monsieur Ratichaux Benjamin pour son sujet sur Monseigneur Freppel. Un contenu dense nous a été offert, une intervention de grande qualité très intéressante, qui nous a véritablement permis de mieux comprendre ce que fut la vie de cet évêque de combat, enfant du pays.

Merci à Monsieur l'abbé, tout d'abord pour cette très belle Messe célébrée en l'église d'Obernai, à l'endroit même où repose le cœur de Monseigneur Freppel ; puis enfin pour son sermon visant à la nécessité de la restauration de l'autorité, de la hiérarchie elle-même, dont chacun doit apprendre à reconnaître la justesse et la légitimité.

13444096_1031675020233950_1715814462_n.jpgBravo à notre guide, qui à travers la ville, et grâce à ses connaissances architecturales, nous a beaucoup appris sur les maisons Alsaciennes, demeures à colombage sur soubassement en pierre d'un charme inégalé. Ce qui fait toute la richesse, toute la beauté de ce patrimoine culturel intégré dans la vie d'aujourd'hui. Par ailleurs toutes ces précisions sur les corporations héritières d'une longue tradition artisanale, sont venues compléter à la perfection le sujet développé en début de matinée par notre conférencier. Monseigneur Freppel l'une des plus grandes figures de l'épiscopat français de cette fin de dix-neuvième siècle, étant lui même un ardent défenseur des corporations.

Merci beaucoup enfin au président du Cercle Saint-Materne, pour sa capacité à avoir organisé de façon opérationnelle et très efficace cette journée riche en rencontres et en savoir apportés.

Je vous donne à tous et à toutes, rendez-vous l'année prochaine en Lorraine !

Reny_F 

10/03/2014

Réunion du cercle Robert de Baudricourt

La prochaine réunion du Cercle Robert de Baudricourt se tiendra à 15h30 le samedi 22 mars 2014, à Nancy (54 000).

 

baudricourt.gif

 

Renseignements et réservations au : 03 83 81 00 29 / 06 46 77 66 85

 

par courrier internet : ro.beaudricourt@sfr.fr

24/02/2014

Forum légitimiste du Royaume de France.

forum légitimiste, doctrine, formation,

L’équipe de ce forum légitimiste adhère sans restriction à la pensée légitimiste traditionnelle, telle qu'elle est défendue et promue par l'U.C.L.F. Son but est de faire connaître les Cercles de nos provinces, faciliter les contacts entre les légitimistes, afin de mener le bon combat doctrinal :

 

- Contre l'orléanisme

- Contre le providentialisme

- Contre le nationalisme

- Contre la gnose et l'ésotérisme

- Contre la franc-maçonnerie

 

- Pour la Monarchie Catholique traditionnelle

 

Venez vous inscrire et participer au Forum Légitimiste

25/01/2014

Réunion du cercle Robert de Baudricourt

La prochaine réunion de formation du Cercle Robert de Baudricourt se tiendra à 15h30 le samedi 8 février 2014, à Metz (57 000).

 

baudricourt.gif

 

Renseignements et réservations au : 03 83 81 00 29 / 06 46 77 66 85

 

par courrier internet : ro.beaudricourt@sfr.fr

12/11/2013

Un évêque, une famille, la légitimité en Lorraine pendant la restauration

mgr-charles-de-forbin-janson-edit.jpgCharles Auguste Marie-Joseph, Comte de Forbin Janson, évêque de Nancy et de Toul, Primat de Lorraine, fondateur de l'œuvre de la Saint enfance, né à Paris 3 novembre 1785, mort le 11 juillet 1844 dans le château de Guilhermy, près de Marseille. Il était le second fils de Michel-Palamède comte de Forbin-Janson, et de Cornélie-Henriette-Sophie-Louise-Hortense-Gabrielle Galléan, princesse de Galléan.

Issu de l’une des plus grandes familles nobles et légitimistes de Provence, il quitte la France au moment de la Révolution avec ses parents pour ne revenir au pays qu’en 1800. Toute sa vie, l'évêque de Forbin Janson demeura un rude adversaire de la Révolution et des conspirations suscitées par la franc-maçonnerie contre la monarchie Traditionnelle.

En 1810, il se joint à la société secrète royaliste contre-révolutionnaire « les Chevaliers de la foi », fondée par Ferdinand de Bertier de Sauvigny. Ordonné à Chambéry le 15 décembre 1811, Charles Auguste Marie-Joseph de Forbin-Janson fut d’abord supérieur du grand séminaire de l’endroit. À titre de vicaire général, il se rendit à Rome en 1814 où, après avoir consulté Pie VII, il décide de consacrer sa personne au redressement de la France devenue impie par suite de ses violentes poussée de fièvre révolutionnaires. Doué de grands talents et d’une facilité oratoire, capable de déployer une activité généreuse et prodigieuse, il n'a de cesse de défendre l'alliance du trône et de l'autel, convaincu que sans la monarchie la religion ne pouvait subsister.

Nommé évêque de Nancy et de Toul le 21 novembre 1823, la même année il fit l'honneur à la famille Baillard d'aller prendre le déjeuner chez elle à Borville, petit village de campagne située à quelques kilomètres de la colline de Sion. Laboureur de son état, le père des frères Baillard (personnages principaux de l'oeuvre littéraire « la colline inspirée » de Maurice Barrès) tire sa fortune de son mariage avec Marie-Anne Boulay, enfant du pays elle aussi. Léopold, homme distingué dans le village par sa capacité et ses sentiments religieux, n'a de cesse que de pleurer la disparition de Louis XVI et de Marie Antoinette, reine de France et princesse de Lorraine.

Pendant toute la période révolutionnaire, de la terreur et des persécutions, le père des trois frères Baillard recueille, cache chez lui et sauve un bon nombre de prêtres réfractaires. Dans les caves de la maison familiale de Borville se célèbrent les « messes clandestines ». Il fut toujours regardé à Borville comme un modèle de foi, de probité, de justice, de bon sens et de droit le plus sûr. Légitimiste, fidèle à la famille de Bourbon qu'il regardait comme le plus ferme soutien pour la France des principes religieux auxquels il tenait par dessus tout. Son dévouement était tel que, lorsque les soirées d'hiver, il racontait à ses enfants la mort tragique de Louis XVI, de grosses larmes abondantes tombaient de ses yeux. Par sa personnalité ses valeurs, ses récits, son authenticité, le père Baillard aura une influence considérable sur le destin de ses enfants.

sion.jpgTrès rapidement Monseigneur Charles Auguste Marie de Forbin-Janson va renforcer de son côté le pouvoir personnel du fils aîné des Baillard, devenu curé de la belle et importante paroisse de Flavigny-sur-Moselle. En 1825, le puissant évêque de Nancy lance une grande mission à Sion, dont les frères Bailliard seront le bras armé. La colline de Sion, lieu sacré, berceau des ducs de Lorraine...

Cependant la Révolution de 1830 gronde ! Aussi dès l’annonce de la chute de Charles X, à la révolution de Juillet, les émeutiers saccagèrent-ils le séminaire de Nancy, et Mgr de Forbin-Janson dut se résigner à quitter rapidement et définitivement le diocèse.

Mais les Baillard, eux restent sur place ! Leur évêque protecteur n'étant plus à la tête de l'évêché, le retour de bâton est sévère, et les choses vont se compliquer très rapidement pour les trois frères dévoués, qui, ne démériteront pas dans la bravoure et la résistance qu'ils vont opposer à ceux qui se sont promis de les faire disparaître ; avant de tomber malheureusement dans le terrible piège des « interprétations prophétiques », des premières sirènes de la « survivance » et du « providentialisme », victimes d'un escroc qui va précipiter leur perte.

16/02/2013

Réunion du Cercle Robert de Baudricourt

La prochaine réunion de formation du Cercle Robert de Baudricourt se tiendra à 16h00 le samedi 09 Mars 2013, à Nancy (54 000).

 

 

baudricourt.gif


Renseignements et réservations au : 03 83 81 00 29 / 06 46 77 66 85

par courrier internet : ro.beaudricourt@sfr.fr

26/11/2012

Reunion du Cercle Robert de Baudricourt

La prochaine réunion de formation du Cercle Robert de Baudricourt se tiendra à 16h00 le samedi 12 janvier 2013, à Nancy (54 000).

 

 

baudricourt.gif


Renseignements et réservations au : 03 83 81 00 29 / 06 46 77 66 85

par courrier internet : ro.beaudricourt@sfr.fr

06/09/2012

Rappel : réunion du Cercle Robert de Baudricourt

La prochaine réunion de formation du Cercle Robert de Baudricourt se tiendra à 16h00 le samedi 08 septembre 2012, à Nancy (54 000).

 

 

Renseignements et réservations au : 03 83 81 00 29 / 06 46 77 66 85

par courrier internet : ro.beaudricourt@sfr.fr