f1g2a3s4b5

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/09/2019

Réunion du Cercle Robert de Baudricourt - samedi 21 septembre - 15h - à Peltre

141628474.png

Notre prochaine réunion royaliste

 Cercle légitimiste Robert de Baudricourt -
aura lieu samedi 21 Septembre 2019, 15h , à Peltre
 
Thème :

Compte-rendu du l'université d'été de l'UCLF."

USL2019.jpg

_______

Renseignements et réservations au :
03 83 81 00 29 / 06 46 77 66 85
robertdebaudricourt@gmail.com

26/05/2019

Journée à Sion-Vaudémont - samedi 15 juin 2019

Sionrecto.jpg

Sionverso.jpg

Téléchargement : Recto - Verso

16/04/2019

Le complot inconscient (Conférence)

100_0572.JPGMonsieur Jean-Pierre Aussant, professeur de Français exerçant en Allemagne dans la ville de Hambourg était invité par le Cercle Légitimiste Robert de Baudricourt samedi 13 avril pour une conférence sur le thème de « la destruction de la famille et du féminisme ». En tant qu’auteur d’un ouvrage portant le titre «  Le complot inconscient », M.Aussant pendant une heure dans un discours frontal a pu étayer son analyse de la « normalisation-déculpabilisation » de l'avortement et du « mariage pour tous » débouchant sur un glissement vers les ténèbres, synonyme de la « culture de mort ».

C'est un thème qui fait écho aux différentes prises de position de notre Prince, en raison de l'importance que celui-ci accorde à la défense de la famille traditionnelle, seul rempart contre un monde déshumanisé. Ce sont dans ces termes très clairs que Monseigneur Louis de Bourbon s'est exprimé récemment le 30 mars 2019 à Vérone (Espagne).

Aussant.JPGDès les années 1990, Jean Pierre Aussant observe un radicalisme du féminisme en faveur de l'avortement et de la préparation du « mariage pour tous. » C'est à partir de ce constat que l'auteur va chercher à en comprendre la raison et la source première.

La première « déconstruction » puise sa source dans le péché originel, et du tentateur Lucifer. On la retrouve ensuite dans le déterminisme de Spinoza, ou bien encore dans le protestantisme et la franc-maçonnerie. C'est pour cette raison que l'on fait généralement démarrer la déconstruction à l'époque des lumières, probablement dans un besoin de visibilité, puisque c'est la période qui symbolise pleinement la rupture de la société avec Dieu.

Jean-Pierre Aussant distingue également une deuxième « déconstruction », qui se situe dans le temps peu après la fin de la seconde guerre mondiale. L'homme, s'il est honnête, ne peut que constater l'échec complet des lumières, et de cette tentative absurde que d'organiser un monde sans Dieu. Et alors au lieu d'en tenir compte, celui-ci va s'enfoncer dans un corpus de deuxième déconstruction.

 

Le résultat débouche sur 4 possibilités :

- Le féminisme lesbien (qui se radicalise).

- Le végan-écologisme

- Le transhumanisme

- L'homo-festivus de Philippe Muray.

 

dédicace.JPGLe dénominateur commun de ces mouvements c'est la haine de Dieu, procédant à un génocide culturel. La résistance à la culture de mort, nécessite une foi catholique inébranlable pour pouvoir résister à ses assauts subliminaux diffusés par différents canaux. Jean-Pierre Aussant constate que pour la première fois dans l’histoire de l’humanité un des deux sexes (le féminin) suite aux progrès de la médecine reproductive et en particulier du clonage (que la femme, contrairement à l’homme, pourra réaliser d’une façon autonome), va pouvoir assurer la reproduction de l’espèce humaine, tout seul. Considérant d’un côté la haine du radicalisme féministe lesbien à l’endroit de l’homme (féminisme lesbien qui exerce une influence croissante et "normative" dans les lieux du pouvoir mondial) et de l’autre le développement exponentiel de l’homosexualité tant féminine que masculine, Jean-Pierre Aussant en déduit que sans l'intervention de Dieu, il n'y aura plus un seul être du sexe masculin sur terre d’ici deux cents ans.

L’événement s’est prolongé sur une séance de questions-réponses, à l'issue de laquelle le livre « le complot inconscient » a été proposé à la vente au public avec dédicaces de l'auteur.

19582812.JPG

10/03/2019

Réunion du Cercle - samedi 16 mars - 15h à Peltre

16mars.png

Revivez en photos avec diaporama, l'histoire complète de l'Union des Cercles Légitimistes de France !

Depuis l'année 1956 où notre président fondateur avait la charge de la rédaction de la Gazette Royale, en passant par les temps forts qui ont secoué notre pays à travers l'après concile des années soixante, la remise en route du Pèlerinage légitimiste de Ste Anne d'Auray en 1983 (date du centenaire de la mort du comte de Chambord), et les premiers camps chouans en 1990 ; vous aurez une vision plus précise de la création, de l'histoire et de l'objectif que poursuit l'UCLF dans le temps au service la tradition politique vivante de notre pays.

Vive le royVive le roy

26/04/2018

Compte-rendu : conférence sur le nationalisme à Villers-les-Nancy

3770651000.jpgSamedi 21 avril à 15h00 au domaine de l'Asnée à Villers-les-Nancy, le cercle légitimiste Robert de Baudricourt organisait une conférence intitulée "différence entre nationalisme républicain et nationalisme monarchique".

Loin des guerres médiévales, et de la bataille de Nancy du 5 janvier 1477 qui opposa le duc René II de Lorraine à Charles le Téméraire, les légitimistes de Lorraine se sont regroupés autour de M. Saccaro, historien et président du cercle Sainte Clotilde de Bourgogne, qui a retracé avec brio l'histoire des différents concepts du nationalisme, idéologie politique issue de la modernité, devant une vingtaine de personnes.

100_0517.JPGIl a mis en évidence les erreurs et les incohérences du nationalisme tel que l'entend la république et les mouvements actuels qui s'en revendiquent. C'est bien le roi qui a créé la nation et non l'inverse. Jamais les hommes ne se sont réunis pour fonder ensemble un projet commun qu'ils auraient baptisé : la France (La théorie du contrat social de Jean-Jacques Rousseau). Aussi, dés lors que l'on envisage le concept de nation en délaissant le roi, celle-ci s'étiole inexorablement pour finir par mourir. Il ne faut donc pas inverser créateur et créature : le monarque n'est pas le représentant d'une "Nation" qui préexisterait. Au contraire, c'est le roi qui fait la nation par la loi commune qu'il donne à ses peuples.  

Des exemples de dérives éloquentes, fruits de la confusion des concepts ont été analysés, celui de la tentative d'infiltration des Brigandes, une communauté gnostique clamant des refrains attaquant l'Eglise, dans les milieux catholiques, ou encore celui de Civitas (devenu un parti politique) qui prône l'alliance avec les païens pour défendre la France catholique. Dès lors, on observe une adhésion logique à ses pratiques politiques (formation de groupe de pression, manœuvres électorales) et donc reconnaissance implicite de la légitimité du système révolutionnaire. Si on conçoit que les néo-païens soient à l'aise dans ces combinaisons démocratiques, elle produit chez les "nationaux-catholiques" une véritable schizophrénie entre théorie et pratique. Une longue suite d'expériences et d'échecs variés atteste pourtant que les moyens d'action politique ne sont pas moralement indifférents et qu'on ne sert pas le Christ-Roi avec les armes de ses ennemis..   

conférence,cercle robert de baudricourt,nationalisme

En fin de journée, M.Reny a chaleureusement remercié notre brillant conférencier en lui offrant un panier de produits lorrains typiques et les militants sont repartis requinqués par cette démonstration aussi magistrale qu'enthousiasmante.

12/03/2018

Réunion Royaliste, samedi 17 mars- 15h - à Peltre

image.png

Notre prochaine réunion royaliste

- Cercle légitimiste Robert de Baudricourt -
aura lieu samedi 17 mars, 15h , à Peltre
 

computadora-de-escritorio-12027669.jpg

Nous y traiterons notamment de la manière de diffuser la pensée catholique et royale sur le net. 

_________

Renseignements et réservations au :
03 83 81 00 29 / 06 46 77 66 85
robertdebaudricourt@gmail.com

23/01/2018

Compte rendu de la journée conférence "Les Oubliés du Temple".

DSCF4663.JPGCe samedi 20 janvier 2018, le Cercle légitimiste Robert de Baudricourt avait le plaisir et l'honneur de recevoir Madame Dominique Sabourdin-Perrin, docteur ès lettres, historienne, conférencière et auteur de plusieurs ouvrages, dont « Les oubliés du Temple » (Editions Persée), et plus récemment « L'offrande d'une vie » (Editions Salvator), livre dans lequel l'auteur retrace le parcours de Madame Elisabeth, sœur du roi Louis XVI, au moment où le diocèse de Paris vient d'introduire sa cause de béatification.

DSCF4648.JPGMadame Sabourdin-Perrin, à travers un récit vivifiant et passionnant, nous a apporté « ses lumières » sur cette « sombre » tour du Temple dont les royalistes se souviennent avec émotion à l'approche du 21 janvier, date anniversaire de l'assassinat de S.M le Roi martyr Louis XVI. Notre conférencière habitant elle-même depuis de nombreuses années le quartier du Temple à Paris, s'est passionnée pour l'histoire de cette tour et pour les personnalités de la famille royale qui y ont été incarcérées. L'entourage immédiat des illustres prisonniers nous a été décrit avec beaucoup de précisions, les proches de la cour, les domestiques, le corps médical et les gardiens...

Confer.jpgEn dernière partie, notre conférencière nous a projetés dans l'atmosphère pénible de la lente agonie du petit roi martyr Louis XVII, mort des suites d'une incarcération infâme et fatale à sa fragilité d'enfant. Bien loin des histoires rocambolesques et des innombrables faux dauphins qui n'ont pas manqué d'apparaître dès le début du 19ème siècle, l'assistance a pu suivre le véritable calvaire infligé à la famille royale, dont Marie-Thérèse de France fut hélas la seule survivante.

DSCF4733.JPGA la suite de cette présentation captivante, émaillée de nombreuses citations, de textes originaux et d'images d'archives présentées sous forme de diaporama, une séance de questions/réponses a permis au public de pouvoir échanger directement avec notre historienne. Pour la remercier, le président du Cercle Robert de Baudricourt n'a pas manqué de lui remettre au nom des légitimistes de Lorraine un cadeau de remerciement composé de spécialités locales de notre province.

Pour clôturer chaleureusement la journée, le public a été cordialement invité à déguster la traditionnelle galette des rois, accompagnée d'un verre de cidre levé à la santé du Roi !

11/06/2017

En passant par la Lorraine de Nicolas Stofflet...

En ce samedi 10 juin 2017 à Bathelémont, à 9H30 sous un ciel bleu azur, complètement dégagé de nuages à l'horizon, on voyait déjà arriver les premiers membres costumés de la Troupe des Coeurs de Chouans, soucieux de ne rien manquer de cette journée en mémoire des guerres de Vendée, et de l'un de ses plus illustres personnages : Nicolas Stofflet, l'enfant du pays, l'enfant de ce petit village de Lorraine qui l'a vu naître.

100_0487.JPGA 10h00 la majorité de l'ensemble des participants s'est regroupée devant la salle communale. Nos conférenciers M. Dominique Lambert de la Douasnerie, et M. Jean-Louis Caffarel sont accueillis par les présidents des Cercles UCLF de Lorraine et d'Alsace. Puis nous nous sommes dirigés vers la très belle petite église de Bathelémont, pour un temps de prière en mémoire des martyrs de la Révolution.

A 11H00, les participants prennent place afin d'écouter la première conférence sur le thème des guerres de Vendée, animée par M. Caffarel. « Vendéen par le cœur et par l'esprit », rédacteur de « la 100_0412.JPGDurbelière » journal légitimiste, dont la principale devise est «  pour Dieu et le Roi ». Son exposé richement illustré a capté immédiatement l'attention de l'auditoire pour ne plus la lâcher. Après l'évocation des cinq guerres successives qui ont soulevé la Vendée martyre, M.Caffarel a mis en exergue la sixième guerre de Vendée, celle que nous sommes tous appelés à mener aujourd'hui, pour Dieu, le Roy et la France. Puisse de la Passion de la Vendée advenir la résurrection de la France ! Cette première conférence s'est conclue par une séance questions/réponses dense en interventions.

A l'issue de la matinée après que M. Caillaud ait présenté la Troupe des Chouans, M. Miller, secrétaire du Cercle Robert de Baudricourt invite les inscrits de cette journée à se diriger en terrasse, où leur est offert un apéritif, convivial, dans une bonne ambiance de détente et de simplicité.

100_0427.JPG

100_0437.JPGAprès être passé par les boutiques, pour quelques achats littéraires, nous nous sommes retrouvés autour de Monsieur l'abbé qui a prononcé le bénédicité en latin et en français puis nous avons partagé le pain et le vin au cours d'un déjeuner alimenté de conversations passionnantes. Plus tard à l'approche du dessert, tous les convives ont apporté leurs voix aux Chants Royalistes et traditionnels, sous la direction de M. Madre, chargé de communication du Cercle de Baudricourt, contribuant ainsi à la bonne atmosphère ambiante, d'une assistance conquise qui reprend en cœur et avec joie les chants entraînants du plus beau des Royaumes après celui du Ciel, selon les dires de Sainte Jeanne d'Arc.

100_0446.JPG

100_0482.JPGA 15H30, M. Dominique Lambert de la Douasnerie, président fondateur de l'Association Vendée Militaire, et directeur de la revue « Savoir » ; a débuté sa conférence sur Nicolas Stofflet. L'histoire étonnante de ce géant de la Vendée, a été narrée avec la précision et le talent d'un conférencier hors pair, qui en un instant a projeté son auditoire dans ce monde ancien, où les généraux Vendéens armaient leurs soldats avec un courage et une piété inébranlables pour l'amour du « trône et de l'autel ».

Suite au discours de clôture du président du Cercle légitimiste Robert de Baudricourt, et après avoir remercié nos conférenciers et tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette journée, nous nous retrouvons à quelques participants pour faire des photos souvenirs devant la stèle en mémoire de Nicolas Stofflet, érigée par l'association Lorraine qui porte son nom, crée par M.Husson en 1994 à Bathelémont.

100_0497.JPG

« Rembarre !! »

sacré coeur.GIF

 

03/10/2016

Reunion du Cercle Robert de Baudricourt

La prochaine réunion du Cercle Robert de Baudricourt se tiendra à 16h00 le samedi 08 octobre 2016, à Metz.

image_mail_baudricourt.jpg

Renseignements et réservations au : 03 83 81 00 29 / 06 46 77 66 85

07/03/2016

Réunion du Cercle Robert de Baudricourt

La prochaine réunion du Cercle Robert de Baudricourt se tiendra à 16h00 le samedi 12 mars 2016, à Metz.  

 baudricourt.gif

Renseignements et réservations au : 03 83 81 00 29 / 06 46 77 66 85