f1g2a3s4b5

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2021

Message de Monseigneur le Prince Louis de Bourbon, duc d'Anjou (21 janvier)

Merci à tous ceux qui en ce 21 janvier, priant ou pensant au Roi Louis XVI, pensent et prient pour la France dont bien des maux actuels découlent de ce sacrifice. Puisse la France retrouver les chemins de la tradition et de sa vocation.

 

Louis de Bourbon, duc d'Anjou

21 janvier 2021

source : ICI

1005466-Louis_XVI.jpg

01/01/2021

Bonne et Sainte année 2021 !

26.jpg

Au seuil de l'année nouvelle, le Cercle Robert de Baudricourt vous présente ses meilleurs voeux, nous prions le Saint enfant Jésus, Notre très douce Dame et Saint Joseph de répandre sur la Famille Royale, sur la France, sur vous, sur vos familles et sur tous ceux qui vous sont chers, de très abondantes grâces et bénédictions célestes, afin que 2021 soit une très bonne et sainte nouvelle année !

 

31/12/2020

Vœux aux français du prince Louis de Bourbon

134750620_239553800871891_2187919442901476818_o.jpg

Après l’année éprouvante qui s’achève avec son lot d’incertitudes et d’interrogations, la princesse Marie-Marguerite et moi, confiants en l’avenir, nous souhaitons à vous tous, à vos familles et à ceux qui vous sont proches, nos vœux chaleureux de prospérité, de santé et de bonheur pour l’année qui s’ouvre.

Que Notre-Dame et tous les saints veillent sur la France et son salut !

 

Louis de Bourbon, duc d'Anjou

Couronne de France.PNG

25/12/2020

Vœux de Noël 2020 de Louis XX aux Français

VoeuxdeNoel2020LouisXX-800x400.jpg

Comme tous les Français réunis devant la crèche ou le sapin, avec la princesse Marie Marguerite et nos enfants, nous pensons à tous ceux qui, seuls ou en famille, retrouvent l’espérance dans le mystère de Noël après la terrible année que nous venons de vivre.

Que Notre-Dame protège la France,

Louis,
Duc d’Anjou

SOURCE : ICI

28/11/2020

Communiqué de Monseigneur le Prince Louis de Bourbon, duc d'Anjou

120738159_200781071415831_516455877053183959_n.jpgComme catholique, je me joins aux protestations des Evêques comme des fidèles après l'incompréhensible décision de maintenir la limitation de la reprise du culte quelle que soit la taille de l’édifice.
 
En reconnaissant la nécessité des mesures de protection comme celle de garantir la santé publique, les pouvoirs publics sont dans leur rôle, mais en agissant contre la liberté de culte et de conscience, ils ne le sont plus.
 
Alors que de nombreux dangers guettent notre pays, alors que des milliers de personnes perdent leur emploi ou leur outil de travail, alors que la pression est forte sur ceux qui ont pour mission la santé et la sécurité de tous, il apparaîtrait plus judicieux que les autorités sachent trouver en l’Eglise le bras secourable qu’elle a toujours été en temps de crise. L’Histoire montre combien les situations les plus périlleuses ont été surmontées lorsque le spirituel et le temporel savent agir ensemble. C’est sur cette union que la France a su se construire et trouver les solutions aux pires moments. Puisse cette sagesse être retrouvée !
 
Que Notre-Dame, Saint Louis mon aïeul et tous les Saints de notre pays protègent la France.
 
 
Louis de Bourbon, duc d'Anjou
le 28/11/2020
 
Source  : ICI
 

19582812.JPG

13/11/2020

Rassemblement pour la défense de la Messe Tridentine - Metz - 10h

Plusieurs fidèles attachés à la forme extraordinaire de la Liturgie de l’Eglise et constituant un groupe stable au sens du Motu Proprio du Souverain Pontife BENOIT XVI du 7 juillet 2007 pour lequel la messe est desservie à l’Eglise Saint-Bernard à Metz-Plantières par des chapelains diocésains et membres de la fraternité sacerdotale Saint-Pierre, avaient décidé dans un premier temps de manifester judiciairement leur opposition à la violation de leurs libertés fondamentales résultant de l’interdiction réitérée de l’exercice public du culte divin et de la pratique de la vie sacramentelle.

Dans le prolongement de cette première action juridictionnelle qui a donné lieu à l'ordonnance décevante du 7 novembre dernier, les fidèles souhaitent manifester leur soutien aux évêques qui ont été renvoyées à la médiation avec le gouvernement.
 
Pour cela, et ainsi que le décret du 29 octobre 2020 l'y autorise en son article 3, une manifestation pour revendiquer le droit fondamental au rassemblement dans les églises a été déclarée.
 
Cette manifestation aura lieu dimanche 15 novembre 2020 à 10h, soit l'heure habituelle de la messe, sur la place Durutte qui fait face à l'église Saint-Bernard. Vous avez la possibilité de télécharger et d'imprimer votre attestation en cliquant sur ce lien : Attestation de déplacement
 

manifmesse2.jpg

Pour autres renseignements, une seule adresse de contact :

motupropriometz@gmail.com

29/10/2020

Attentat dans la cathédrale de Nice – Message de Mgr le Duc d’Anjou

123220687_206921554135116_5362742339251747383_n-625x400.jpg

Un nouvel attentat terroriste vient de se dérouler ce matin dans la cathédrale de Nice, faisant 3 victimes supplémentaires, qui viennent s’ajouter à une liste déjà longue. 3 martyrs, dois-je plutôt dire, car assassinés lâchement, de manière barbare, parce que Français et Catholiques.

Mes pensées, ma compassion et ma prière sont d’abord pour eux, pour leurs familles et leurs proches, mais aussi pour le clergé, celui de la cathédrale et celui de toute la France, ainsi que pour tous les Français catholiques ainsi menacés.

Au moment où la messe dominicale s’avère plus que jamais indispensable au soutien de leur Foi et de leur moral, et malgré le durcissement des mesures sanitaires, je demande avec force aux autorités responsables de leur garantir la liberté de culte chaque dimanche dans des conditions de sécurité renforcée.

Plus que jamais, la France a besoin de retrouver le fil et la fierté de son identité chrétienne. C’est le seul barrage efficace contre l’islamisation de notre société, insidieuse ou violente, mais dans tous les cas contraire à notre Histoire, notre héritage et à nos valeurs profondes.

Continuons à prier et implorer inlassablement Marie Reine de France, St Michel Archange et tous les Saints et Saintes de France de protéger notre pays et de nous donner toujours plus de courage, de Force et de Foi, dans l’espérance, face aux épreuves qui viennent.

 

Louis, Duc d’Anjou

 

SOURCE :  Le site officiel du Prince, legitimite.fr

11/10/2020

Réunion du Cercle Robert de Baudricourt - samedi 17 octobre - 15h - à Peltre

577656915.jpg

 
Notre prochaine réunion
aura lieu samedi 17 octobre 15h , à Peltre (Moselle)
_______
Renseignements et réservations au :
06 46 77 66 85
ro.beaudricourt@sfr.fr

03/10/2020

Bicentenaire de la naissance du Comte de Chambord Sainte-Anne d’Auray - Message Mgr le Duc d'Anjou

Louis XX ste Anne d'Auray.JPGChers Amis,

Chers fidèles du Comte de Chambord et de la Légitimité

 

Nous commémorons à quelques jours près le 200e anniversaire de sa naissance le 29 septembre 1820 au Palais des Tuileries à Paris.

29 septembre 1820 – 3 octobre 2020. Deux siècles que l’on aborde avec une certaine émotion.

Deux siècles, cela peut paraître long et pourtant comme le Comte de Chambord est proche de nous, pour ce qu’il représente, comme héraut de la légitimité monarchique, mais aussi pour ce dont témoignent ses actions et ses écrits.

Deux siècles après sa naissance, Henri, duc de Bordeaux, Comte de Chambord, l’enfant du miracle, demeure un des personnages incontournables de l’histoire de France. Ce monument en témoigne. Souvent, il est qualifié de seul monument élevé à la mémoire du Comte de Chambord. Il me semble qu’il serait plus juste de dire qu’il s’agit du seul monument élevé en France en souvenir d’un roi qui n’a pas régné…pour montrer toute la place qu’il tient dans l’histoire …Sur ce monument c’est bien le roi qui est figuré et non le Prince. Il est représenté en costume de sacre, c’est-à-dire en dépositaire de la royauté légitime qui trouve son pouvoir dans la conjonction de l’hérédité et de l’onction. Quel symbole !

N’est-ce pas ainsi qu’il était considéré par nombre de ses contemporains, qui l’appelaient avec révérence Henri V. Ce Roi sans couronne exerçait un grand pouvoir moral. Rien ne pouvait se faire sur le plan intérieur comme extérieur, sans que les regards se tournent vers lui. « Qu’allait dire ou penser le Comte de Chambord ? ».

Il était présent dans tous les grands débats de son époque : politique religieuse à travers ses rapports avec la Papauté et avec nombre d’Evêques ; politique internationale face aux nationalités naissantes ; réorganisation de l’agriculture confrontée aux nouvelles techniques, aux engrais industriels et au début de la mécanisation ; questions institutionnelles avec le grand débat du moment entre centralisation et décentralisation ; sans oublier la politique coloniale, qui s’ouvrait dans un contexte nouveau sous la pression anglaise et pour laquelle la France devait marquer son originalité, c’est-à-dire ne pas tout sacrifier au commerce et à la finance, mais veiller aussi au respect des hommes.

Son message, sur bien des points, demeure toujours actuel. En effet, né dans un siècle qui a connu beaucoup de changements, il a su rester fidèle aux principes de la royauté française sans tomber dans les excès de toutes les apparentes modernités parées du nom de progrès, là où il n’y a souvent que travestissement de l’ordre naturel. Au contraire, le Comte de Chambord a su faire le tri entre le bon grain et l’ivraie au service de la Vérité et du Bien commun.

Le voici ici entouré de sainte Jeanne d’Arc dont on commémore également cette année le centenaire de la canonisation, de sainte-Geneviève, de Du Guesclin et de Bayard. La Foi et le courage. Il ne pouvait être mieux entouré !

Avant de déposer une gerbe en hommage au Comte de Chambord, je voudrais ajouter une chose : quelques jours avant d’entrer dans l’année du bicentenaire, ce monument a bénéficié de la protection des Monuments historiques. Comment ne pas y voir le signe que le Comte de Chambord fait bien partie de ce qui constitue l’histoire de France. Ainsi en ce jour je tiens à exprimer tous mes remerciements à ceux qui ont contribué à cette reconnaissance. Ma gratitude va en particulier au baron d’Audiffret, propriétaire des lieux qui les entretient avec grande fidélité.

 

A tous et à vous ici présents, merci de votre fidélité au Comte de Chambord et à ce qu’il incarne.

 

Louis, Duc d’Anjou

 

Source : ICI

14/09/2020

Réunion du Cercle Robert de Baudricourt - samedi 19 septembre - 15h à Liverdun

141628474.png

Notre prochaine réunion royaliste

 Cercle légitimiste Robert de Baudricourt -
aura lieu samedi 19 Septembre 2020, 15h , à Liverdun
 
Thème :

Compte-rendu de l'université d'été de l'UCLF

116876525_2543344445978290_4163263690834373731_n.jpg

_______

Renseignements et réservations au :
03 83 81 00 29 / 06 46 77 66 85
robertdebaudricourt@gmail.com