f1g2a3s4b5

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/01/2019

Lettre du Prieur de la Confrérie Royale à l'occasion de la nouvelle année 2019 :

https://static.blog4ever.com/2015/09/808010/artfichier_808010_7674800_201804171251338.png

Confrérie Royale
le Prieur

 Source : ICI

« Je vous souhaite Dieu et le Roi ! »

 

 

Mercredi 2 janvier 2019,
En la fête du Très Saint Nom de Jésus.

 

 

« Quoniam Rex sperat in Domino et in misericordia Altissimi non commovebitur -
Parce que le Roi espère dans le Seigneur et dans la miséricorde du Très-Haut, il ne sera pas ébranlé ».
Ps. XX, 8.

 

 

Messieurs les Chanoines,
Mes Révérends Pères,
Messieurs les Abbés,

Chers Frères et Soeurs en la Confrérie Royale,
Bien chers Amis,

 

 

Selon la tradition (et nous aimons bien les traditions !), le commencement de la nouvelle année civile est l'occasion de présenter des vœux, d'échanger des vœux.


Si, pour beaucoup de personnes, il peut s'agir d'un "exercice" - voire d'une "épreuve" -, comme nous l'entendons qualifier par certains journalistes et commentateurs à propos des hommes politiques, il ne peut en être de même dans une compréhension non superficielle et véritablement chrétienne.


Les vœux que nous formulons au début d'une année civile qui, par la volonté des Souverains Pontifes, a été fixé au jour octave de la Nativité de notre divin Rédempteur, c'est-à-dire justement au jour où Il a versé Son Sang précieux pour la première fois, dans le rite de la circoncision auquel Il Lui a plu de Se soumettre, et où Il a reçu pour nom Jésus, qui signifie "Dieu sauve", sont donc tout-à-la-fois marqués par la foi ardente au mystère de l'Incarnation - avec les douces impressions de la Crèche - et par la ferme espérance de la Rédemption. 
Nos vœux chrétiens de bonne, heureuse et sainte année, ne peuvent être compris que dans une perspective surnaturelle dans laquelle la vie d'ici-bas, avec toutes les grâces et bénédictions divines que nous lui souhaitons, prépare la vie éternelle.
A vous donc qui recevez ces lignes et me faites l'honneur d'y porter quelque attention, j'adresse mes vœux fervents de bonne, heureuse et surtout sainte année 2019 : une année que je vous souhaite de vivre dans la lumière et la grâce de Dieu Notre-Seigneur, pour vous sanctifier chaque jour un peu plus et marcher avec détermination et courage vers l'éternité bienheureuse.

 

Et parce que vous êtes membres ou sympathisants de cette Confrérie Royale, dont la vocation spécifique consiste en la prière (et la prière ne va pas sans le sacrifice et la pénitence) pour notre Souverain légitime, Monseigneur le Prince Louis de Bourbon, duc d'Anjou, de jure Sa Majesté le Roi Louis XX, je vous souhaite d'être toujours plus ardents dans cette supplication quotidienne et inlassable, afin de Lui obtenir toutes les grâces de lumière, toutes les bonnes inspirations, l'assistance du Saint-Esprit et la grâce de répondre à tout moment aux exigences de Sa vocation d'aîné des Capétiens, pour le bonheur et le salut de notre France : « Domine, salvum fac Regem nostrum Ludovicum, et exaudi nos in die qua invocaverimus Te ! Seigneur, sauvez notre Roi Louis et exaucez-nous au jour où nous Vous invoquerons ! » Seigneur, accordez toutes Vos grâces de salut au descendant de Hugues Capet, de Saint Louis, de Henri IV et de Louis XIV qui est aujourd'hui le Chef de l'auguste Maison de Bourbon et notre Roi de droit ! Seigneur, bénissez-Le et comblez-Le de toutes Vos bénédictions : rendez-Lui le trône de Ses pères et accordez à la France de revenir dans l'obéissance à Vos commandements et dans la fidélité aux desseins que Vous avez formés pour elle !

Ainsi que s'accomplisse de nos jours, en ce Royaume des Lys dont Vous avez fait tant de fois dans l'histoire l'objet de Vos prédilections, les paroles du Roi-prophète : « Quoniam Rex sperat in Domino et in misericordia Altissimi non commovebitur. Parce que le Roi espère dans le Seigneur et dans la miséricorde du Très-Haut, il ne sera pas ébranlé », afin que Ses peuples reçoivent Vos saintes bénédictions à travers leur Souverain légitime.

 

Chers membres et amis de la Confrérie Royale, je vous souhaite ce qu'il y a, dès ici-bas, de mieux et de plus grand : je vous souhaite Dieu et le Roi !

 

 Vôtre, in Corde Iesu & Mariae.

 

Frère Maximilien-Marie du Sacré-Cœur,
Prieur.

https://static.blog4ever.com/2015/09/808010/artfichier_808010_7475328_201712014129914.jpg

Rosaire pour la France - samedi 5 janvier 2019 - 16h - Ars-sur-Moselle

01 rosaire france janvier 2019.jpg

08/12/2018

Communiqué de Mgr le Prince Louis de Bourbon, Duc d'Anjou à l'occasion du mouvement des gilets jaunes

Louis XX1.JPGFrançais, mes chers compatriotes,


Alors que se développe de semaine en semaine sur toute l’étendue du territoire national, le mouvement de protestation et de contestation des « Gilets Jaunes », je tiens à exprimer ma solidarité et ma profonde compassion pour ceux qui souffrent, dénués de ressources, écrasés de charges, humiliés et privés d’Espérance, et qui n’ont d’autre moyen d’expression que de se lever comme un seul homme pour manifester leur déception, leur angoisse et leur colère. Ces Français, c’est la majorité silencieuse qui se tait depuis des décennies et dont certains avaient oublié l’existence. Aujourd’hui c’est le peuple de France qui se dresse pour défendre son mode de vie et sa dignité.

Il est essentiel de l’entendre, essentiel de prendre en compte ses légitimes aspirations.

Bien sûr, il faut condamner et bannir le recours à la violence de certains groupes extrêmes qui cherchent à exploiter ce mouvement profondément populaire pour déstabiliser l’Etat. Cette violence coupable et stérile ne peut que favoriser la cause de ceux qui ne veulent pas entendre le cri de tout un peuple.

En ce jour de l’Immaculée Conception, je confie la France à Notre Dame qui est la vraie Reine de France.

Que Dieu protège la Fille aînée de Son Eglise, que Dieu vienne en aide aux Français malheureux, démunis et souffrants. Qu’Il leur rende l’Espérance et la foi en l’avenir de notre pays qui doit se relever et renouer avec tout ce qui en a constitué la grandeur autant que la paix des cœurs et la douceur de vivre.

Louis,
Duc d’Anjou

8 décembre 2018

19582812.JPG

28/11/2018

Rosaire pour la France - samedi 1er décembre 2018 - 15h30 - Ars-sur-Moselle

12 rosaire france décembre 2018.jpg

18/11/2018

Réunion royaliste - sam. 24 novembre - 15h - à Peltre

banecu.png
 
Notre prochaine réunion royaliste
- Cercle légitimiste Robert de Baudricourt -
aura lieu samedi 24 novembre, 15h , à Peltre.

________

Renseignements et réservations au :
03 83 81 00 29 / 06 46 77 66 85
robertdebaudricourt@gmail.com

10/11/2018

COMMEMORATIONS.... REPENTANCE ?

23162.png.jpgChaque guerre des XIXè et XXe siècles a eu pour origine l'incompétence politique des socialistes au pouvoir. Chaque enfant de France, mort pour elle, a été sacrifié et assassiné par des hommes d'Etat qui, JAMAIS, n'ont payé le prix de leurs crimes. Rien ne sert de commémorer ou d'en appeler au devoir de mémoire tant que la vérité ne sera pas prise en compte.


Comme l'écrivait un Sage : "La vérité ne doit s'incliner devant aucune société. C'est la société qui doit s'incliner ou périr".


commémoration,histoire,repentance,11 novembreIl serait urgent de reconnaître cette vérité que l'on occulte sous les amnésies du temps et de se dire, comme Fénelon, que "La guerre est un mal qui déshonore le genre humain".
Les chrysanthèmes, les bleuets, les sonneries aux morts et les mots politiques creux et mensongers ne guériront jamais les pertes cruelles subies, sempiternellement, par toutes les familles de France.
Vouloir le pouvoir, sans en assumer la responsabilité, c'est oeuvrer à la destruction de son pays.


Et si "La vérité fait quelquefois des brèches, le mensonge fait toujours des ruines" (Jean Rostand), voilà où nous ont conduits deux siècles et demi de soi-disant "démocratie" soutenue par le pilier tout aussi mensonger de la devise "LIBERTE (provisoire), EGALITE (aléatoire), FRATERNITE (dérisoire) qui, malgré sa présence aux frontons des temples et des discours républicains est resté un chef d'oeuvre de PUBLICITE MENSONGERE.

Sonja G.

01/11/2018

Rosaire pour la France - samedi 3 novembre 2018 - 16 h - Ars-sur-Moselle

rosaire pour la france

22/10/2018

MOUSSELINE LA SERIEUSE (Conférence)

Madame Yvert.pngSuperbe journée, samedi 20 octobre 2018 au Cercle Robert de Baudricourt de Lorraine où le public était au rendez-vous, à Nancy, dans le cadre d'une conférence sur le thème : "La réhabilitation d'une princesse royale" ! Le sujet était consacré au livre : "Mousseline la sérieuse" de Madame Sylvie Yvert. L'auteure s'est glissé dans la peau de cette jeune enfant fille du roi Louis XVI et de la reine Marie-Antoinette, au destin troublant, douloureux, au moment d'une époque tragique de l'Histoire de France.
 
20181020_144022.jpgC'est la vie d'une petite princesse dernière survivante de la Tour du Temple, après les assassinats de ses parents et de sa tante condamnés à l'échafaud, puis la mort de son petit frère le dauphin dans des conditions abjectes et totalement inhumaines. En passant par la fuite à Varennes, les deux exils, l'éclatante victoire de la monarchie restaurée en 1814, sa vie amoureuse, et son amour indéfectible pour la France et les Français ; notre conférencière a tenu en éveil un auditoire très attentif aux informations fournies, et qui n'a pas manqué de poser de nombreuses questions à la fin de la séance ; celle-ci s'est achevée par la vente du livre dédicacé par l'auteur.
 
Gouter.pngL'événement s'est prolongé par un goûter au cours duquel les participants ont été conviés dans une ambiance chaleureuse et amicale. C'est avec un pincement au coeur que Madame Yvert a pris congé de ce public Lorrain, conquis, généreux et profondément attachant... qui a partagé avec elle un sentiment identique ressenti par tous les participants à cette conférence : celui que les drames subis tout autant par cette famille royale assassinée que par le peuple de France n'ont pas encore, aujourd'hui, été totalement éclairés à l'aune de la réalité. La barbarie des dits "révolutionnaires des Lumières" n'est ni plus, ni moins que la mort programmée de l'âme française et la destruction progressive de notre pays.
 
dédicaces.pngDevant les atrocités commises à cette période, l'auteur du livre et les participants à cette conférence ont pris conscience que la pleine horreur de ces actes a été passée sous un silence responsable et coupable ; unanimement ils ont salué l'amour de la France de cette princesse royale qui a placé face à l'insoutenable, toute sa foi chrétienne d'amour et de pardon à l'égard des bourreaux de sa famille.
 

troisfleurdelys150.jpg

20155995_1207122109433914_4843452452200665649_n.jpg

Exil de la duchesse d'Angoulême, qui embarque à Pauillac au début des Cent-Jours (1815).

08/10/2018

Conférence : "Marie Thérèse de France " - sam. 20 octobre - 14h30 - à Nancy

marie-therese de france.jpg

Sylvie Yvert se glisse dans les pas de Madame Royale et donne voix à cette femme au destin hors du commun qui traversa les événements avec fierté et détermination. Sous sa plume délicate et poignante, la frontière entre victoire collective et drame intime se trouble pour révéler l’envers du décor de cette histoire de France que nous croyons connaître.


A l'issue de la conférence le livre "Mousseline la sérieuse" sera disponible à la vente avec dédicace de l'auteur.

Moueline-la-Serieuse.jpg

03/10/2018

Rosaire pour la France - samedi 6 octobre 2018 - 16 h - Ars-sur-Moselle

10 rosaire france octobre 2018 ars.jpg