f1g2a3s4b5

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/06/2013

Compte rendu de la Grande Fête Catholique et Légitimiste du Lyonnais et de la Bourgogne

att7.jpgCe matin du 1er juin 2013, la signalisation routière de la petite ville d'Attignat, au coeur de la Bresse savoyarde, rappelle les bornes royales mises en place sous le règne de Louis XV. des fleurs de lys ornent les poteaux indicateurs de l'agglomération.

Lorrain, Franciliens, Bretons, Angevins, Limousins, Provençaux, etc.., n'ont aucune difficulté pour rejoindre le château de Salvert et son espace culturel où va se dérouler la :

« Grande Fête Catholique et Légitimiste de Lyonnais et de la Bourgogne ».

Des Bressans, des Lyonnais, des Bourguignons et des légitimistes des provinces voisines sont déjà à pied d'oeuvre.

att6.jpgLa grande salle, magnifiquement décorée, est séparée en deux : une partie réservée aux conférences, l'autre à une bonne dizaine de stands. Tout au long de la journée, les participants n'auront que l'embarras du choix. Une seconde salle est réservée au déjeuner.

Mais l'attention de tous se porte particulièrement vers les conférenciers.

Le matin, l'intervention de Philippe Pichot-Bravard a pour thème : « Le Droit Naturel, condition nécessaire à l'Etat de Droit ». Un sujet on ne peut plus d'actualité, en ces temps où la république accélère la promulgation de lois contraires. La réflexion permet de mieux mesurer l'étendue de la décadence, de la subversion et, sans doute, de ne pas se tromper quant aux moyens utiliser pour stopper l'une et l'autre. 

att5.jpg

Justement, l'après midi, Charles-Antoine Cardot analyse, à travers l'oeuvre de Claude de Seyssel, le moyen qui a conduit la France vers les sommets. Nous en retiendrons, ici, deux titres tirés d'un ouvrage de Seyssel, conseiller et maître des requêtes de Louis XII, évêque de Marseille puis archevêque de Turin :

« De l'état monarchique en général, qu'il est meilleur que nul autre » - « De la Monarchie de France en particulier, qu'elle est meilleure que nulle autre ».

Voilà de quoi alimenter réflexions et discussions dans nos cercles et sur le forum Royaume-de-France ( http://royaume-de-france.clicforum.com/index.php ), dont les jeunes adhérents sont de plus en plus nombreux à se donner rendez-vous à la fête organisée, depuis trois ans déjà, par l'Union Légitimiste du Lyonnais et de la Bourgogne, une union regroupant la Fédération Légitimiste des Trois Provinces (Cercle Ste-Clotilde, de Bourgogne, Cercle Ste-Jeanne d'Arc, de Bresse, Cercle de la Rochejaquelin, du Lyonnais) et le Cercle PSB en Lyonnais - Forez - Beaujolais.

Un grand merci aux organisateurs et à l'année prochaine !

 

(Source : numéro 135 de La Gazette Royale)

_____________________________________________________

gazette.jpg


Pour vous abonner à la gazette Royale :


Par voie électronique :

avantage

- vous ne subissez pas les délais des acheminemenst postaux.
- vous bénéficiez de la version couleur

Abonnement annuel 10 Euros

Vous êtes intéressé ?
Merci de bien vouloir nous contacter à l'adresse suivante : uclf@sfr.fr


Par voie postale :

- Abonnement annuel normal 15 Euros
- Abonnement de soutien 20 Euros
- Abonnement à l'étranger 17 Euros

Vous êtes intéressé ? Merci de bien vouloir télécharger le formulaire nécessaire en cliquant sur le lien ci-dessous, et l'envoyer dûment rempli à l'adresse indiquée.

http://gazette.uclf.org/abog.pdf

09/05/2013

Compte rendu de la journée « dans les pas et sous la bannière de Sainte Jeanne d’Arc »

porte.jpgC’est sous un ciel nuageux et couvert que se sont rassemblés samedi matin 04 mai 2013 à Vaucouleurs  sur les décombres du château du Sire Robert de Baudricourt les participants à la journée « dans les pas et sous la bannière de Sainte Jeanne d’Arc ». Ils sont venus des quatre coins de la Lorraine, mais aussi d’Alsace, et même du Limousin !

A 10H00 débutait la visite de ce haut lieu historique, notre guide captivait rapidement son auditoire en expliquant le parcours général, mais aussi et surtout l’épisode de la pucelle à Vaucouleurs, élément important pour ne pas dire « déterminant » dans la mission divine de Jeanne mandatée par le ciel. Puis, nous nous sommes dirigés à l’intérieur de la chapelle où notre groupe a pu admirer la magnificence des vitraux, avant de descendre dans la crypte là même où Sainte Jeanne d’Arc se rendait régulièrement pour prier lors de son passage dans la petite châtellenie restée jadis fidèle au roi de France. Nous avons visionné en ce lieu particulièrement émouvant un petit film en trois dimensions fort intéressant, mais non détaché de toutes critiques pour notre attroupement d’érudits et de fidèles (Charles VI n’était pas fou comme on le raconte trop souvent, mais épileptique… !). Avant de quitter la crypte, notre groupe a adressé une prière collective au pied de la célèbre statue en pierre de la Vierge à l’enfant devant laquelle Sainte Jeanne d’Arc s’est recueillie elle-même autrefois à de nombreuses reprises. Les effets d’ailleurs ne se sont pas fait attendre, puisqu’à notre sortie de cette construction souterraine, les premiers rayons de soleil commençaient à percer le ciel encore chargé de nuages…

La matinée s’est terminée par la visite du musée Johannique de Vaucouleurs où quantité de pièces sont entreposées : dessins, maquettes, cartons de vitraux, estampes, bronzes et affiches représentent l’imagerie basi.jpgjohannique. Après avoir remercié notre guide nous avons rejoint nos véhicules pour nous diriger en direction de Domrémy-la-pucelle, au restaurant « accueil du pèlerin » où nous étions attendus pour le déjeuner.

C’est sous un soleil radieux et un ciel bleu complètement dégagé que nous sommes arrivés au pied de la basilique du Bois Chenu, cette fois nous en avions la certitude, le ciel était avec nous pour parachever cette belle journée. Rassemblés autour d’une bonne table, les convives des différentes provinces font connaissance et les discussions vont bon train. A la fin du repas, nos hôtelières nous ont gratifié d’un retentissant « Ave Maria ».

la-statue-de-jeanne-d-arc-le-4-janvier-2012-dans-sa-maison-natale-a-domremy-dans-les-vosges.jpg

Après avoir quitté le restaurant, nous avons visité très rapidement le magnifique intérieur de la basilique du Bois Chenu, peu de temps avant de nous diriger vers la maison natale de Sainte Jeanne d’Arc, où nous attendait notre prochain guide pour poursuivre notre programme fascinant. L'ensemble sous l’œil vigilant et bienveillant de notre accompagnateur Monsieur Charles, héritier spirituel et gardien de la mémoire des travaux inégalés de Monsieur Henri Bataille.

reportage1.JPGLa maison de Jeanne, berceau de son enfance, lieu chargé d’histoires et riche en émotions. Cette petite maison couverte d’un toit en appentis, comporte quatre pièces au rez-de-chaussée et un grenier servant à entreposer vivres et matériels. On peut notamment y voir des cheminées monumentales, une plaque de foyer décorée datant du XVIème siècle, ainsi qu’une statue en bronze représentant Jeanne d’Arc en prière. Au dessus de la porte d’entrée se trouve une statue de Jeanne agenouillée en armure. Au dessous un tympan datant de 1481 sculpté d’armoiries : les armes de France avec trois fleurs de lys, les armes de la famille Thiesselin, et les armes de Jeanne offerte par le roi Charles VII. Puis à proximité immédiate de la maison natale, emmené par notre accompagnatrice notre groupe s’est orienté en direction du « Centre Johannique », qui, a véritablement offert à nos visiteurs une découverte approfondie du monde médiéval  et des enjeux politiques qui qualifient la fin de la guerre de cent ans. Cet endroit comprend trois espaces complémentaires : le déambulatoire, la grande galerie et la salle de projection ou nous avons vu là aussi un petit film très intéressant. A la sortie de ce musée, et avant de quitter Domrémy-la-pucelle, notre groupe est passé rapidement par la petite Eglise du village, lieu du baptême de Jeanne, qui conserve des vestiges contemporains de la sainte (fonts baptismaux et sculptures). Puis enfin, par la petite boutique souvenirs de Domrémy où quelques uns d’entre nous se sont laissés tenter par « quelques achats » (livres, épinglettes à fleurs de lys…).

cercle robert de baudricourt,cercle saint materne,rendez-vous légitimiste,alsace,lorraine,uclf,vaucouleurs,domrémy,sainte jeanne d'arc,légitimitéIl était déjà 16H00, l’heure de rejoindre tous ensemble une dernière fois nos véhicules pour nous rendre à l’ermitage de Notre-Dame de Bermont, notre dernière étape, située à trois kilomètres au nord de la commune de Greux. Nous avons été chaleureusement accueillis par Monsieur Olivier et son épouse, qui nous ont conté avec beaucoup de passion l’histoire de cet ermitage et de sa petite chapelle, qui fut un lieu de prière et de dévotion régulière de Jeanne auprès de la Statue de Notre Dame de Bermont. Les membres de notre groupe ont été particulièrement enchantés par ce qu’ils ont pu apprendre, par les connaissances exceptionnelles et le don de ce dernier guide pour nous les transmettre. Nous ne pouvions espérer pour terminer cette journée étincelante, conférence plus intéressante, passionnante et documentée.

Pour terminer ce petit compte rendu, qui je l'espère aura remémoré pendant un instant à quelques uns de nos lecteurs de très bons souvenirs. Les membres du Cercle Robert de Baudricourt se joignent tous à moi pour remercier chaleureusement nos amis alsaciens, et plus particulièrement encore le président fondateur du Cercle légitimiste Saint Materne, pour s’être associés à nous et avoir ainsi participé au succès de ce grand rendez-vous légitimiste placé « dans les pas et sous la bannière de Sainte Jeanne d’Arc ! ».

 

Reny_F

 

07/05/2013

Grande fête Catholique et Légitimiste 2013

Grande Fête Catholique et Légitimiste     
du Lyonnais et de la Bourgogne    
  
Le Samedi 1er Juin 2013 de 10h00 à 18h00    
Au sein du vaste parc d'un château avec jeux d'enfants    
ESPACE SALVERT - 313 chemin des Baudières - 01340 ATTIGNAT    
  
CETTE JOURNEE FRANCAISE ET FAMILIALE    
FERA MEMOIRE DU 130èm ANNIVERSAIRE DU DECES DU COMTE DE CHAMBORD,    
ET MONTRERA L'ACTUALITE DE LA MONARCHIE FACE AUX DEFIS CONTEMPORAINS.  


 
  
OUVERTURE des portes à 10h00, et tout au long de la journée...    
Conférences de monsieur ¨Philippe Pichot-Bravard "Le Droit Naturel, condition nécessaire à l'Etat de Droit",    
et de monsieur Jean-Paul Clément qui évoquera le Comte de Chambord et la Question Sociale,    
  
TB_RGT_D_AUVERGNE_1750_1757.jpg...et vous pourrez visiter les STANDS des Exposants :    
Librairie, Sculptures, Antiquités, Artisanat d'Art (tapisserie, bijoux, vêtements, etc..)    
Articles et Insignes Royalistes, Produits régionaux, Vins de la propriété de monsieur Lionel Guinand, DVD etc..    
  
...mais aussi jeux et Tombola..    
...et toujours l'animation confiée à la Chorale "La Joyeuse Garde" qui chante le Roi et nos traditions !    
  
A 12h30 DEJEUNER animé par "La Joyeuse Garde"    
Restauration sur place : 13.00 Euros hors boissons et café    
(réservation préalable IMPERATIVE !) ou Pique-Nique tiré du sac dans la salle.    
  
Pour venir    
En AUTO : sortie BOURG NORD, direction Attignat, puis dans le village suivre le fléchage "Espace Salvert".    
En AUTOCAR ou TRAIN : Gare de Bourg-Bresse. Inscrivez vous ci-dessous, nous organiserons une navette.    
PENSEZ AU COVOITURAGE ! OFFREZ ou DEMANDEZ UNE PLACE (sous réserve de disponibilités)    
  
Copiez le lien ci-dessous pour télécharger votre bulletin de réservation :
 
http://www.uclf.org/page79.html#130601

10/12/2012

Votre Manifeste Légitimiste pour 10 Euros !

manifeste.jpgCommandez votre Manifeste pour 10 euros seulement 

(frais de port à la charge du destinataire, non compris dans le prix de vente)

Non ! La Monarchie n'est pas morte !

Deux cent vingt ans après 1789, la Monarchie Française paraît définitivement enterrée pour le commun des mortels, abreuvé par les médias de la philosophie des "lumières", gangrené par l’esprit républicain, laïcard et maçonnique !

Les Idées ? La Question des Institutions ? La Formation politique ? Plus personne ne s’y intéresse ; « les petits esprits ne voyant », nous dit Bonald, «dans les meilleures institutions que leurs abus et dans les plus mauvaises, que leurs avantages ».
Dans un volume de plus de 300 pages, l’Union des Cercles Légitimistes de France (UCLF) nous interpelle, nous sort de notre léthargie, pour réveiller en nous le sentiment monarchique et présenter au peuple français ce qu’était l’Ancienne France, tant décriée par nos gouvernants actuels.

Cet ouvrage nous expose tout d’abord une introduction à la Politique, puis développe certaines notions-clés, comme la Légitimité d’une institution, la notion du Bien Commun, ou encore, la question de l’Autorité.

Une étude claire et précise des Lois Fondamentales du Royaume, véritable constitution monarchique, le fonctionnement et l’histoire des corporations, et l’évolution de la Politique, à travers les différentes périodes de l’histoire de France, font de ce Manifeste  un important corpus doctrinal, dont la parution a été saluée par la presse spécialisée.
Dans une France en pleine décadence, ce Manifeste, d’une lecture simple et agréable,  et résolument tourné vers l’avenir, est un traité indispensable à tout Français désireux de restaurer la Grandeur perdue de son Pays.

logo.jpg


Attention offre limitée et réservée uniquement aux inscrits du forum Légitimiste "Royaume de France". (un seul envoi par utilisateur)

 

dern-314a3c8.jpg

http://royaume-de-france.clicforum.com/index.php

     Vous êtes membre de notre forum ? Vous désirez commander un exemplaire du Manifeste à prix réduit pour 10 Euros au lieu de 24 Euros ? 

Inscrivez-vous, contactez sans plus tarder l'administration du forum par messagerie privée (Mavendorf). Laissez-nous vos coordonnées, et nous vous ferons parvenir dans les meilleurs délais votre Manifeste.


Vive le Roy !

 

01/09/2012

100e pèlerinage légitimiste (Programme - inscription)

(Plus que quelques jours pour vous inscrire)

Programme :

 

ligue-2ac0b8d.png

Samedi 15 septembre  
  Circuit de visites  
  14h20 : Regroupement des participants (parkings cars : rue de Pluvigner à Ste-Anne)
  14h30 : Départ en cars pour le Champ des Martyrs, la Chartreuse, Kerléano, le Fort Penthièvre à Quiberon
  18h00 : Retour
  19h00 : Dîner à Ste-Anne d'Auray, veillée [facultatifs]
  21h30 : Clôture
 

ligue-2ac0b8d.png


Dimanche 16 septembre

 
  Option n° 1  
  07h30 : Marche du pèlerinage [Champ des Martyrs (Brec'h) - Ste-Anne]
  Option n° 2  
  09h30 : Visites guidées du sanctuaire et stands (librairie, souvenirs religieux, légitimistes et bretons)
  Options n° 1 et 2  
  11h15 : Dépôt de gerbes au monument du Comte de Chambord
  11h20 : Allocutions
  13h00 : Grand-messe en la basilique (rit tridentin) - Renouvellement de la consécration de l'UCLF et des autres associations présentes au Sacré-Coeur
  14h30 : Repas salle du sanctuaire - Stands (librairie, souvenirs religieux, légitimistes et bretons)
  16h00 : Animations
  17h30 : Clôture

Renseignements :


Courriel : pelerinage100@yahoo.fr - Tél. : 06 25 51 79 45 / 06 32 05 07 02
Fédération Bretonne Légitimiste (FBL) - BP 10307  35703 Rennes cedex 7

Télécharger
le numéro spécial de La Gazette Royale (consacré au pèlerinage) contenant le bulletin d'inscription
Télécharger le bulletin d'inscription seul

573812464.jpg

 

Par ailleurs, nous rappelons que l'essentiel des animations du pèlerinage sera assuré par La Troupe des Coeurs de Chouans.

14/08/2012

Pourquoi un 100e pèlerinage à Ste-Anne d’Auray ?

monument-du-comte-de-chambord-sainte-anne-dauray.jpgLe dimanche 29 septembre 1844, des légitimistes se donnaient rendez-vous à Ste-Anne d’Auray en Bretagne. 

Que venaient-ils y faire ? Manifester ? Signer quelque pétition ? 

Ils venaient tout simplement prier pour le jeune roi Henri V, né un 29 septembre, et qui, le 2 juin précédent, avait succédé à son oncle Louis XIX ! 

Pourquoi Ste-Anne d’Auray ? 

Parce que, dès 1628, un lien tout particulier s’était instauré entre la famille royale française et le modeste hameau où sainte Anne était apparue quatre ans auparavant ! 

L’initiative de 1844 s’étant renouvelée, un pèlerinage était né, un pèlerinage qui, maintenu pendant de longues années, mais interrompu par les vicissitudes de l’histoire, est repris en 1983, à l’initiative de Gérard Saclier de la Bâtie et de l’UCLF. Constituant, aujourd’hui, l’un des liens les plus vivants que la France ait conservé avec la monarchie traditionnelle, il fête, cette année, sa centième édition. 

«Yvon Nikolazig, ne zoujet ket : me zo Anna, Mamm Mari », « Yvon Nicolazic, ne craignez pas : je suis Anne, Mère de Marie », c’est en ces termes que sainte Anne se présentait à un humble paysan, Yvon Nicolazic, dans la nuit du 25 au 26 juillet 1624. Dès les premiers mots, l’accent était mis sur l’essentiel, sur ce qui allait faire de Ste-Anne d’Auray, le « sanctuaire des familles ». 

«Doué e venn ma vein inouret aman », « Dieu veut que je sois honorée ici  » !

Les 15 et 16 septembre prochains, nous viendrons donc honorer sainte Anne. Nous viendrons l’implorer pour nos familles dont l’existence est si gravement menacée de nos jours. À l’instar de nos prédécesseurs de 1844, nous viendrons lui confier notre Prince et sa famille. Nous la supplierons d’intercéder afin qu’ils reçoivent les grâces nécessaires à l’accomplissement de leur mission.

 Vive le roi Louis XX et la reine Marie Marguerite ! 

Dominique Coudé 

UCLF 

Source Gazette Royale, cliquez sur le lien ci dessous pour télécharger gratuitement le numéro spécial édité à l'occasion du pèlerinage contenant le bulletin d'inscription. 

http://documents.uclf.org/NS2012.pdf

05/08/2012

Les Cahiers de l’Université d’été de l’UCLF

L’A.B.C. du royalisme

logo-355ae07.jpgL’Union des Cercles Légitimistes de France propose déjà plusieurs outils de formation comme son Programme des études politiques ou le Manifeste légitimiste. Les Cahiers de l’Université Saint-Louis constituent, eux-aussi, une synthèse de la pensée royaliste facilement utilisable dans le cadre d’un travail en cellule d’étude.

L’édition de l’Université d’été 2012 est maintenant téléchargeable.

Télécharger les Cahiers de l’Université Saint-Louis

PDF - 1.4 Mo
PDF - 1.4 Mo

13/06/2012

Université Saint Louis 2012, partie 2, Camp Chouan (UCLF)

Formation des cadres et des jeunes

―――
Du 23 au 27 juillet 2012
 Rendez-vous à Angers, Château du Prieuré, 49240 Avrillé

Les objectifs

form.jpgPour acquérir une vraie formation politique et devenir des combattants efficaces il s’agit de bien identifier :
- ce pour quoi on se bat (connaissance de soi), la monarchie traditionnelle de droit divin,
- ce contre quoi on se bat (connaissance de l’adversaire), les idéologies (libéralisme, nationalisme, socialisme), toutes filles de la Révolution et de la gnose.

Le programme

Dans l’esprit de camaraderie qui a fait son renom, retrouvez Lulo, Faoudel, Gédéon, Savéan, Surville et bien d’autres au cours

 

Conférences à entrée libre :

23 juillet 14h00 Philippe PICHOT-BRAVARD

De la philosophie des lumières au totalitarisme jacobin
24 juillet 14h00 Philippe LAPLANCHE

Le nationalisme, une ambiguïté qui perdure
26 juillet 14h00 Jean-Claude LOZACHMEUR

Aperçu sur les origines occultistes de la Révolution
PDF - 683.4 ko
Programme

Renseignements et inscriptions

Renseignements : saintlouis.univ@gmail.com

Télécharger le bulletin d’inscription.
Télécharger le programme détaillé ci-contre

Source : http://www.viveleroy.fr/+Universite-Saint-Louis-2012-part...

21/05/2012

Rappel : Réunion du Cercle Robert de Baudricourt

La prochaine réunion de formation du Cercle Robert de Baudricourt se tiendra à 16h00 le samedi 26 mai 2012, à Nancy (54 000).

  

 

 Renseignements et réservations au : 03 83 81 00 29 / 06  46 77 66 85

par courrier internet : ro.beaudricourt@sfr.fr

14/05/2012

Compte rendu de la journée du 12 mai 2012 à Vaucouleurs

100_2823.JPGC’est une cinquantaine de personnes environ, venues de différentes provinces : Franche-Comté, île de France, Champagne, Alsace et Lorraine, qui se sont regroupées autour de la porte de France sur les hauteurs de la petite ville de Vaucouleurs le samedi 12 mai 2012, à l'occasion de l'année du six centième anniversaire de la naissance de la petite bergère de Domrémy-la-pucelle.

Vaucouleurs première étape décisive de l'épopée éblouissante de Sainte Jeanne d'Arc. La porte de France, le meilleur endroit pour débuter le récit de l'histoire de cette petite châtellenie restée fidèle au Roy de France, et qui arma jadis la Sainte patronne de la Légitimité.

100_2821.JPGCette visite passionnante des lieux historiques était organisée par le Cercle Légitimiste Robert de Baudricourt.

Nous ont fait l'honneur de leur présence, le prince et la princesse Charles Emmanuel de Bauffremont et leurs enfants, Monsieur Laurent de la Rosiere secrétaire général de l'Institut de la Maison de Bourbon, Sandor et Herta Margarete Habsbourg-Lorraine 

100_2817.JPG

vaucouleurs,cercle robert de baudricourt,domrémy,jeanne d'arc,imb,prince de bauffremont,laurent de la rosiere,reny franck,uclfNotre guide conférencière captivait son auditoire et nous a dévoilé les trésors cachés de la porte de France, de la chapelle castrale, des merveilleux vitraux contant l'histoire de Jeanne mandatée par le Ciel.

Puis et pour finir de la crypte, à l'endroit même où s'affermit la foi de Jeanne devant la statue du XIVème siècle de Notre Dame des Voûtes. C'est ici que, en prières durant des heures elle se sentit pleinement l'instrument de la divine providence, avant que le Sire de Baudricourt se décide enfin à lui fournir une escorte pour prendre la route de Chinon.  

vaucouleurs,cercle robert de baudricourt,domrémy,jeanne d'arc,imb,prince de bauffremont,laurent de la rosiere,reny franck,uclf 

100_2803.JPGAprès cette visite des lieux historiques chargée en histoire et riche en émotions, nous nous sommes dirigés vers le Restaurant "Au Pèlerin" à Domrémy-la-pucelle pour le dîner.

Une place était réservée au Cercle Légitimiste Robert de Baudricourt pour exposer sa bannière et les objets de sa boutique.